SUIVEZ-NOUS

Paris FC - AS Beziers

Un penalty qui coûte cher…

Paris FC - AS Beziers

Quelques jours après une cruelle défaite aux tirs au but en Coupe de la Ligue, l’AS Béziers achevait ce soir sa folle semaine à trois matchs. Portée par une belle victoire à Troyes vendredi dernier, c’est à Charléty, face au Paris FC, que l’ASB allait tenter de décrocher un troisième succès en Domino’s Ligue 2. Opposés à une équipe parisienne invaincue depuis le début de saison, les Biterrois retrouvaient pour l’occasion plusieurs joueurs laissés au repos cette semaine. Si les deux formations s’observaient dans ce début de match, Béziers gérait parfaitement les quelques situations franciliennes. Au fil des minutes, l’ASB prenait confiance et se montrait même de plus en plus dangereuse. Rabillard, peu avant la demi-heure de jeu, donnait un énorme frisson à la défense du Paris FC. Après un excellent travail côté gauche, l’attaquant biterrois, buteur lors de la première journée, envoyait un missile sur la barre. Une énorme occasion qui confirmait la montée en puissance de l’ASB dans ce premier acte. Derrière, la défense héraultaise se montrait vigilante sur chaque action, en témoigne ce magnifique retour d’Atassi dans les pieds de Nomenjanahary à la 37ème minute. Après la pause, l’ASB avait un peu plus de mal à déployer son jeu. Les hommes de Mécha Bazdarevic en profitaient pour prendre leur chance à plusieurs reprises. Magno Novaes, comme c’est le cas depuis le début de saison, était impeccable sur chaque intervention. Le portier biterrois aurait même pu être le héros de l’ASB lorsque l’arbitre sifflait un penalty pour une faute d’Atassi. Malgré sa parade, c’est finalement Rüfli, plus prompt que la défense biterroise, qui ouvrait le score dans la foulée de l’action. Jusqu’au bout, les Biterrois allaient pousser et tout donner pour égaliser. Sissoko, puis Atassi, passaient même tout de permettre à l’ASB de ramener un point. Finalement, c’est bien le Paris FC qui s’incline sur le plus petit des écarts, comme face à Ajaccio il y a deux semaines à la Mosson. Avec deux succès lors des quatre premières journées, le bilan de ce début de saison reste malgré tout très encourageant pour le promu biterrois. En espérant renouer avec le succès, dès samedi prochain, avec une superbe affiche à la Méditerranée face au RC Lens…

>> Voir les photos du match

FICHE TECHNIQUE :

Domino’s Ligue 2 (4ème journée)
À Paris, Stade Charléty
Paris FC – AS Béziers : 1-0
Arbitres : Aurélien Petit assisté de Cédric Favre et Philippe Tugdual
But : Fürli (76ème) pour le PFC
Avertissements : Mamilonne (17ème) – Akichi (32ème) – Delaine (78ème) au PFC ; Savane (44ème) à l’ASB
Paris FC : Demarconnay – Delaine – Kanté – Bong – Rüfli – Nomenjanahary – Kerrouche – Akichi – Mandouki – Saint Louis – Mamilonne. Entraîneur : Mécha Bazdarevic
AS Béziers : Novaes – Atassi – Sidibé – Savane – Taillan – Mostefa (Diakota, 71ème) – Gbegnon – Aabid – Kanté – Beusnard (Soukouna, 83ème) – Rabillard (Sissoko, 76ème). Entraîneur : Mathieu Chabert

A lire également

  • Ville de Béziers
  • Agglomération Béziers Méditerranée
  • La Région Occitanie
  • Hérault Département
  • Angelotti
  • 1001 Interimair
  • EGF Electricite