SUIVEZ-NOUS

Des regrets... et encore des regrets !

Des regrets… et encore des regrets !

Des regrets... et encore des regrets !
Une affiche de rêve pour véritablement lancer la saison à domicile. Ce lundi soir, l’AS Béziers accueillait le FC Metz pour la première fois dans son stade de la Méditerranée à l’occasion de la septième journée de Domino’s Ligue 2. Un véritable test pour les hommes de Mathieu Chabert face au leader du championnat, victorieux de ses six premiers matchs. Dès les premières minutes, l’ASB se montrait bien en jambes et résistait au talent messin. Les Biterrois auraient même pu ouvrir le score sur plusieurs situations dangeureuses, même si Niane était également proche de marquer de la tête en toute fin de première période. En confiance après un premier acte de qualité, les « Blaugranas » revenaient des vestiaires avec de très bonnes intentions. Ramalingom voyait sa frappe passer de peu à côté, quelques minutes avant la plus grosse occasion du match et un poteau de Sidibé. Malheureux sur cette énorme situation, les Biterrois allaient subir l’expérience messine à la 66ème minute grâce à Nguette, qui parvenait à se retourner dans la surface et à tromper Novaes (0-1). Courageux, l’AS Béziers repartait à l’attaque et était récompensée à la 73ème minute grâce à Aabid d’une belle reprise dans la surface (1-1). Portée par le public biterrois, l’ASB était même proche de doubler la mise et de prendre l’avantage par Beusnard puis Atassi. Mais c’est finalement le leader qui allait faire la différence en fin de match par Diallo et Rivière (1-2, 1-3). De quoi laisser des regrets aux Biterrois, qui ont fait mieux que rivaliser face à l’ogre messin et ses sept victoires en autant de journées. Malgré cette défaite, l’ASB a montré une nouvelle fois de très belles choses pour cette grande première à la Méditerranée. Des séquences de jeu convaincantes sur lesquelles il faudra s’appuyer dès vendredi soir avec un déplacement à Châteauroux…

LES RÉACTIONS :

Mathieu Chabert (entraîneur de l’AS Béziers) : « Le match ne tourne pas en notre faveur quand on frappe le poteau à 0-0. Dans le contenu, comme d’habitude, c’était encore intéressant. Malheureusement, ça ne rapporte pas de point. Il va falloir se servir de ces bonnes choses pour progresser et continuer à apprendre. C’est embêtant et rageant, surtout quand on prend des buts sur nos temps forts. On a su emballer le match quand il le fallait, on réussit même à revenir au score. Mais à trop vouloir gagner, on a perdu. Parfois, il faut savoir ne pas perdre et se contenter du match nul. C’est le très haut niveau, même si on a montré des valeurs et des choses intéressantes. »

Frédéric Antonetti (entraîneur du FC Metz) : « J’appréhendais un peu ce match, Béziers est une équipe cohérente. On n’a pas toujours contrôlé le match mais au final, je pense que la victoire est méritée. Les garçons qui sont rentrés ont montré beaucoup de détermination et ont su profiter du travail qui avait été fait. Si on a douté ? Un match peut toujours nous échapper. On a été secoués dans la bonne période de Béziers. Mais c’est bien, ça nous montre que les matchs ne sont pas faciles, surtout quand les équipes adverses ont des arguments. »

FICHE TECHNIQUE :

Domino’s Ligue 2 (7ème journée)
À Béziers, Stade de la Méditerranée
Spectateurs : 4500
AS Béziers – FC Metz : 1-3
Arbitres : Mikaël Lesage assisté de Sébastien Denis et Bertrand Corcuff
Buts : Aabid (73ème) pour l’ASB ; Nguette (66ème), Diallo (79ème), Rivière (82ème) pour le FC Metz
Avertissements : Kanté (32ème) à l’AS Béziers ; Angban (39ème), Boulaya (47ème) au FC Metz
AS Béziers : Noves (cap.) – Savane, Atassi, Sidibé, Taillan – Mostefa, Gbegnon – Beusnard, Aabid, Kanté, Ramalingom. Entraîneur : Mathieu Chabert
FC Metz : Oukidja – Delaine, Sunzu, Fofana, Rivierez – Boye, Angban, Cohade (cap.) – Boulaya (Rivière, 61ème), Niane (Diallo, 57ème), Nguette. Entraîneur : Frédéric Antonetti

RÉSUMÉ VIDÉO :

CONFÉRENCE DE PRESSE :

A lire également

  • Ville de Béziers
  • Agglomération Béziers Méditerranée
  • La Région Occitanie
  • Hérault Département
  • Angelotti
  • 1001 Interimair
  • EGF Electricite