SUIVEZ-NOUS

Alain Nègre : « Un double projet sportif et scolaire »

Labellisée par la FFF, la section sportive du Lycée Jean Moulin de Béziers est ouverte aux élèves licenciés à l’ASB souhaitant poursuivre leurs études et pratiquer le football à haut niveau. Alain Nègre, très investi avec Éric Jalby depuis plusieurs années, nous présente cette section sportive… 

<< LE DOSSIER DE PRÉSENTATION DE LA SECTION SCOLAIRE DU LYCÉE JEAN MOULIN >>

Alain Nègre, quel est l’historique de cette section sportive ?

En 2002, en collaboration avec Eric Jalby, professeur d’EPS au Lycée Jean Moulin, nous avions demandé la création d’une simple classe aménagée « football ». En 2007, suite à un partenariat signé avec Gérard Rocquet, le président de l’ASB, cette classe aménagée s’est développée pour devenir une section sportive second cycle, labellisée Fédération Française de Football. Cette labellisation nous permet de participer chaque année au Challenge Jean Leroy, une compétition nationale des sections sportives du deuxième cycle et organisée par la FFF. Depuis, nous travaillons ensemble avec Stéphane Aguilar pour valoriser cette section sportive et offrir à nos jeunes une réussite scolaire et sportive.

Pour quelles catégories d’âge s’adresse cette section ?

Elle est ouverte aux jeunes de Seconde, Première et Terminale, ce qui correspond aux catégories U17 et U19 Première année. L’intégration dans cette section se fait en deux étapes, des tests sportifs sont réalisés par l’ASB fin mai ou début juin. Puis, si les tests sont réussis, les jeunes passent un entretien et leur dossier scolaire est examiné. Les élèves doivent avoir un niveau scolaire correct avec de bonnes appréciations sur le comportement. Une commission scolaire présidée par le proviseur valide alors leur intégration à la section. Nous avons un double projet sportif et scolaire pour le jeune, s’il ne réussit pas dans le football, il sortira avec le baccalauréat. C’est en tout cas notre objectif.

Le Lycée Jean Moulin a-t-il un internat ?

Nous avons effectivement le gros avantage d’en avoir un. Il permet au club de recruter de façon assez large.

Quel est le rythme d’une semaine traditionnelle ?

Les élèves ont des horaires aménagés. En règle générale, ils ont quatre jours d’entraînement dans la semaine. En parallèle, ils ont bien entendu leurs deux heures de cours d’EPS obligatoires. Nous restons très vigilants au bon équilibre de nos jeunes car le travail cumulé est très soutenu (heures de cours obligatoires dans les diverses filières en plus des heures d’entraînement).

Avec la montée en en Domino’s Ligue 2, sentez-vous un engouement chez les jeunes biterrois ?

Le parcours remarquable de ces dernières années avec quatre montées en dix ans a mis les projecteurs sur Béziers et son équipe de football. La montée en Domino’s Ligue 2 ainsi que l’effet Coupe du Monde ont effectivement provoqué un engouement, nous obligeant à sélectionner dans toutes les catégories chez les jeunes. Il ne faut pas oublier que l’ASB est le club le plus important en nombre de licenciés sur la région Occitanie.

A lire également

  • Ville de Béziers
  • Agglomération Béziers Méditerranée
  • La Région Occitanie
  • Hérault Département
  • Angelotti
  • 1001 Interimair
  • EGF Electricite