SUIVEZ-NOUS

Dominer n’est pas gagner

Dominer n’est pas gagner

Dominer n’est pas gagner

Quelques jours après avoir brillé en Corse et une belle victoire face au Gazelec, l’AS Béziers retrouvait son public ce samedi après-midi. Sur la toute nouvelle pelouse de la Méditerranée, Mathieu Chabert et ses hommes recevaient l’un des favoris à la montée en Ligue 1.

Résumé du match

Photos du match (36)

Au pied du podium et auteurs d’une grosse performance cette semaine en Coupe de la Ligue avec une qualification face au TFC, les hommes de Mickaël Landreau étaient très attendus. Mais après avoir fait douter le FC Metz et même tenu en échec le RC Lens à domicile, nos Biterrois, notamment privés de Novaes, Aabid, Rherras, Nouri ou encore Sissoko, comptaient bien faire un nouveau résultat face à l’un des gros du championnat. Dès les premières minutes, l’ASB faisait forte impression. Très tôt dans le match, Kanté voyait sa frappe passer juste à côté des buts de Meslier (7e). Quelques instants plus tard, c’est Beusnard qui se créait une énorme occasion en frappant sur le poteau (15e) à l’entrée de la surface. Bien plus incisifs que les Merlus, les Biterrois obtenaient plusieurs corners et mettaient régulièrement en danger la défense lorientaise. La physionomie restait sensiblement la même au retour des vestiaires. Sur un nouveau coup de pied arrêté, c’est Savane qui se mettait en évidence mais sa reprise passait juste au-dessus des montants lorientais (50e). Tranchants à la récupération du ballon, Atassi et ses coéquipiers se créaient de nouvelles situations et frappaient de nouveau le poteau, encore par Beusnard (74e). Jusqu’au bout, l’ASB allait tout tenter pour inscrire ce but libérateur. Malheureusement, c’est le FC Lorient qui ouvrait finalement le score dans les tous derniers instants par Hamel (92e) sur l’une des rares offensives des Merlus. Un scénario qui laissera énormément de regrets à Mathieu Chabert et ses hommes, qui méritaient de l’emporter au terme d’une prestation pourtant très réussie. Vendredi prochain, face au Red Star, nos Biterrois devront relever la tête pour aller chercher des points chez un concurrent direct…

LES RÉACTIONS :

Mathieu Chabert (entraîneur de l’AS Béziers) : « C’est le football. C’est une défaite rageante et terriblement frustrante. Je n’ai pas grand-chose à reprocher à mes joueurs, si ce n’est d’être un peu plus efficaces et tueurs, même si on a touché deux fois le poteau. Maintenant, on a deux solutions, soit on baisse la tête et on se dit que le sort est contre nous, soit ce match nous rend encore plus revanchards. On va opter pour cette dernière solution. »

Mickaël Landreau (entraîneur du FC Lorient) : « C’est une victoire très chanceuse et pas du tout méritée. Si une équipe méritait de gagner, à mes yeux, c’était Béziers. Ceci étant, j’ai un groupe qui progresse et qui avance dans l’état d’esprit. C’est pour cela que je ne retiens pas que les trois points. J’ai des garçons qui sont capables d’y croire jusqu’au bout malgré la souffrance et la complexité du match. »

FICHE TECHNIQUE :

Domino’s Ligue 2 (13ème journée)
AS Béziers – FC Lorient : 0-1
Stade de la Méditerranée, Béziers
Arbitres : Bastien Dechepy assisté de Brice Le Tellier Parinet et Ludovic Zmyslony
But : Hamel (92e) pour le FC Lorient
Avertissements : Kanté (50e), Rabillard (88e) à l’ASB ; Sainati (67e), Courtet (75e), Le Goff (86e) au FC Lorient
AS Béziers : Marillat – Savane, Atassi ©, Sidibé, Taillan – Mostefa, Etou – Beusnard, Kanté (Bokoum, 74e), Elissalt (Soukouna, 61e) – Ramalingom (Rabillard, 40e). Entraîneur : Mathieu Chabert
FC Lorient : Meslier – Mendes, Sainati, Saunier, Le Goff – Lemoine ©, Wadja (Sarr, 66e) – Cabot (Courtet, 57e), Claude-Maurice, Wissa (Ponceau, 79e) – Hamel. Entraîneur : Mickaël Landreau

Cliquez sur les photos pour lancer le diaporama en plein écran.
En fonction du nombre de photos, celles-ci peuvent mettre quelques secondes à s’afficher.

« 1 de 2 »

A lire également

  • Ville de Béziers
  • Agglomération Béziers Méditerranée
  • La Région Occitanie
  • Hérault Département
  • Angelotti
  • 1001 Interimair
  • EGF Electricite