SUIVEZ-NOUS

Déjà la fin de l’aventure

Ce septième tour de Coupe de France avait l’allure du match piège, il l’a été. Il faut dire que toutes les conditions étaient réunies, hier soir au Stade Saint Michel, pour que la dramaturgie batte son plein. La pluie battante et la pelouse gorgée d’eau, conjuguées à un adversaire habitué aux exploits en Coupe de France et bien installé dans la première partie de tableau de sa poule de National 3, rendait ce septième tour périlleux pour l’ASB. Dès les premières minutes, les Catalans du CRFC imposaient d’ailleurs un pressing haut aux joueurs de Mathieu Chabert, qui rentraient néanmoins bien dans leur match. Avant même la fin du premier quart d’heure, Beusnard s’offrait une première situation d’une belle frappe enroulée après un service de Kanté (12e). Si la troupe de William Prunier s’approchait des buts gardés par Vincent Viot sur quelques coups de pied arrêtés, ce sont bien les Biterrois qui se montraient les plus dangereux. Savane voyait tout d’abord son centre passer devant tout le monde (30e), avant que Diakota ou Sissoko ne parviennent pas à cadrer leur tentative (36, 40e). C’est finalement lors du deuxième acte que tout allait se débrider. Quelques secondes après une occasion catalane et une très belle sortie dans les pieds de Viot, Kanté devançait Cottes pour l’ouverture du score biterroise (0-1, 49e). Mais alors que l’on pouvait imaginer que l’ASB avait fait le plus dur, la machine allait se dérégler en quelques minutes après l’expulsion pour contestation de Sissoko (58e). En supériorité numérique, le CRFC allait prendre confiance et monter d’un cran sur la pelouse toujours très difficile de Saint Michel. Une montée en puissance concrétisée par l’égalisation d’Hattab au début du dernier quart d’heure (1-1, 75e). Malgré deux belles situations dans les derniers instants, l’ASB était cueilli à froid à la dernière minute. Hattab, encore lui, crucifiait Viot alors que l’on allait entrer dans le temps additionnel (2-1, 89e). De quoi nourrir beaucoup de regrets pour les Héraultais, qui avaient le match en main après l’ouverture du score en début de deuxième période. La Coupe de France offre régulièrement de mauvaises surprises aux clubs professionnels, l’ASB l’a appris hier soir à ses dépens. Il faudra vite passer à autre chose pour les retrouvailles avec la Domino’s Ligue 2 vendredi prochain. Face au VAFC, un concurrent direct, nos joueurs devront reprendre leur marche en avant et confirmer leur bonne période en championnat…

Coupe de France (septième tour)
Canet-en-Roussillon, Stade Saint Michel
Canet Roussillon FC (N3) – AS Béziers (Ligue 2) : 2-1
Buts : Hattab (76e, 89e) pour le CRFC ; Kanté (49e) pour l’ASB
Avertissements : Buxeda (3e), Lybohy (71e) au CRFC ; Diakota (6e) à l’ASB
Expulsion : Sissoko (58e) à l’ASB
Canet Roussillon FC : Cottes, Mahon, Ba, Aguilar, Lopy, Libohy, Posteraro, Castaing (Haizoun, 77e), Delclos, Hattab, Buxeda (Mansuy, 59e). Entraîneur : William Prunier
AS Béziers : Viot, Rherras, Mostefa, Lingani, Savane, Etou, Beusnard, Diakota (Soukouna, 89e), Sissoko, Nouri, Kanté (Rabillard, 74e). Entraîneur : Mathieu Chabert

A lire également

  • Ville de Béziers
  • Agglomération Béziers Méditerranée
  • La Région Occitanie
  • Hérault Département
  • Angelotti
  • 1001 Interimair
  • EGF Electricite