SUIVEZ-NOUS

Beaucoup de regrets…

Après trois dernières prestations très difficiles, l’AS Béziers retrouvait son public ce vendredi soir pour le dernier match d’une année 2018 désormais gravée dans la légende du club. Face à l’US Orléans, également en difficulté depuis plusieurs semaines en championnat malgré un match très convaincant face au PSG en Coupe de la Ligue, l’ASB se présentait avec une équipe inédite en raison des nombreuses absences en cette fin d’année civile. Et contrairement aux dernières semaines, le début de match était très encourageant pour les Héraultais, qui se créaient une grosse occasion dès la dixième minute. Après un bon débordement de Beusnard, Cidinho, seul dans la surface, butait sur un Gallon déjà très inspiré. Quelques instants plus tard, Kanté était accroché dans la surface pour le premier penalty de la soirée. Mais comme un symbole de cette période difficile, Rabillard frappait au-dessus (26e). De quoi laisser beaucoup de regrets aux hommes de Mathieu Chabert, d’autant que l’attaquant biterrois se créait une nouvelle occasion quelques instants plus tard devant Gallon (30e). Pas assez réaliste, l’ASB aurait pu le payer cash dans la foulée si la frappe de Tell n’avait pas été déviée en corner par Mostefa (31e). Et comme cela est souvent le cas lorsque l’on ne concrétise pas, l’US Orléans allait en profiter dès le retour des vestiaires en inscrivant un but exceptionnel sur une frappe soudaine des 35 mètres de Tell (0-1, 50e). Un coup sur la tête des Biterrois, qui n’allaient rien lâcher et se créer une occasion dans la foulée avec un face à face perdu par Rabillard (51e). Et à force de pousser, nos joueurs étaient enfin récompensés après l’heure de jeu sur un nouveau penalty que Kanté transformait parfaitement (1-1, 67e). Malheureusement, l’USO doublait la mise dans foulée sur coup de pied arrêté. Plus prompt après un cafouillage, Cissokho trompait Marillat (1-2, 72e). L’ASB allait tout tenter dans les dernières minutes pour arracher le point du nul mais Gallon, encore lui, s’interposait devant Savane (84e) puis Soukouna (87e). De quoi laisser énormément de regrets aux Biterrois, qui ont montré un visage bien plus séduisant que lors des dernières sorties. Il n’aura manqué que l’efficacité pour faire un résultat et terminer l’année 2018 de la meilleure des manières. En attendant des jours meilleurs en 2019…

Domino’s Ligue 2 (19ème journée)
Stade de la Méditerranée, Béziers
Arbitres : Benjamin Lepaysant assisté de Manuela Nicolosi et Julien Blanchais
AS Béziers – US Orléans : 1-2
Buts : Kanté (68e) pour l’ASB ; Tell (50e), Cissokho (73e) pour l’USO
Avertissements : Cidinho (39e), Beusnard (71e), Kanté (72e) à l’ASB ; Furtado (25e), Ephestion (56e), Mutombo (59e), Ziani (72e), Demoncy (84e) à l’USO
AS Béziers : Marillat – Rherras (Soukouna, 89e), Mostefa ©, Gbegnon, Taillan – Nouri, Aabid – Kanté, Beusnard, Cidinho – Rabillard (Savane, 78e). Entraîneur : Mathieu Chabert
US Orléans : Gallon – Furtado (Pinaud, 57e), Mutombo, Bouby ©, Lecoeuche – Demoncy – Avounou (Cambon, 80e), Ephestion (Ziani, 68e), Lopy, Cissokho – Tell. Entraîneur : Didier Ollé-Nicolle

« 1 de 2 »

A lire également

  • Ville de Béziers
  • Agglomération Béziers Méditerranée
  • La Région Occitanie
  • Hérault Département
  • Angelotti
  • 1001 Interimair
  • EGF Electricite