SUIVEZ-NOUS

Un match encourageant mais encore des regrets


À l’occasion de la 21ème journée de Domino’s Ligue 2, l’AS Béziers recevait l’ESTAC ce vendredi soir à la Méditerranée. Devant leur public, nos Blaugranas espéraient reprendre leur marche en avant après des dernières semaines difficiles. Dans un schéma inédit à trois derrière et avec la première titularisation de Julien Cetout, c’est Kanté qui s’offrait une première situation chaude sur laquelle Samassa était impeccable (7e). La première occasion d’une longue série pour l’ASB, et ce malgré un premier quart d’heure plutôt à l’avantage des Troyens. Une bonne entame des joueurs de Rui Almeida, récompensée par un penalty pour une faute d’Etou dans la surface (12e). Face à Kévin Fortuné, Vincent Viot, titulaire pour la première fois de sa carrière en professionnel, ne tremblait pas et partait du bon côté pour le premier tournant du match. Une aubaine pour l’ASB, qui allait profiter de ce sauvetage pour totalement rentrer dans la partie et prendre confiance. Juste avant la demi-heure de jeu, la frappe puissance de Kanté était proche de tromper Samassa (29e). Dans la foulée, c’est le portier troyen qui s’interposait de nouveau devant Cetout, seul dans la surface (30e). Jusqu’au bout du premier acte, Amir Nouri et ses coéquipiers allaient pousser pour ouvrir le score avant la pause. Et dans les derniers instants d’un premier acte très agréable, l’ASB s’offrait une énorme double occasion, mais Atassi puis Denkey frappaient la transversale (45e). Une incroyable situation qui laissera au final beaucoup de regrets aux Biterrois. Des regrets d’autant plus importants que dans les tous derniers instants du match, Beusnard était accroché dans la surface pour le deuxième penalty de la rencontre. Penalty une nouvelle fois raté, Denkey touchant du bois pour la seconde fois de la soirée (86e). Malheureux mais en supériorité numérique suite à cette action de jeu, nos joueurs allaient pousser jusqu’au bout pour décrocher ce premier succès à domicile qu’ils auraient tant mérité d’accrocher ce vendredi soir à la Méditerranée. Malgré la déception, les hommes de Mathieu Chabert auront quoi qu’il en soit livré une très belle prestation avec une qualité de jeu amplement retrouvée. Il n’aura manqué que les buts, mais l’espoir est plus que jamais présent…

Domino’s Ligue 2 (21ème journée)
Béziers, Stade de la Méditerranée
Arbitres : Mehdi Mokhtari assisté de Bastien Courbet et Nicolas Aimar
AS Béziers – ESTAC : 0-0
Avertissements : Cetout (59e) à l’ASB ; Martins Pereira (77e), Giraudon (83e, 85e) à l’ESTAC
Expulsion : Giraudon (85e) à l’ESTAC
AS Béziers : Viot – Atassi (Taillan, 78e), Gbegnon, Mostefa © – Etou, Sidibé, Cétout (Diakota, 62e), Nouri – Kanté, Beusnard (Rabillard, 90e), Denkey. Entraîneur : Mathieu Chabert
ESTAC : Samassa – Cordoval, Tavares, Salmier, Poaty – Giraudon ©, Martins Pereira – Pelé (Ben Saada, 78e), Mbeumo (Marcel, 62e) – Fortuné (Tinhan, 82e), Touzghar. Entraîneur : Rui Almeida

A lire également

  • Ville de Béziers
  • Agglomération Béziers Méditerranée
  • La Région Occitanie
  • Hérault Département
  • Angelotti
  • 1001 Interimair
  • EGF Electricite