SUIVEZ-NOUS

Une fin de match cruelle

Après la très belle prestation face à l’ESTAC, l’AS Béziers retrouvait la Méditerranée ce lundi soir face au Paris FC. Portés par un contenu en nette amélioration et une confiance de plus en plus présente, nos joueurs devaient livrer une grosse performance pour faire tomber une formation parisienne qui pouvait grimper sur le podium en cas de succès. Dans son tout nouveau schéma tactique à trois défenseurs centraux, l’ASB avait du mal à rentrer dans son match. C’est bien le PFC, par l’intermédiaire de Nomenjanahary (3e) puis de Mamilonne (11e), qui était le premier à se mettre en action. Dans une première période assez pauvre en occasion, aucune des deux équipes ne parvenait à faire la différence. Après ce premier acte décevant, le deuxième démarrait tambour battant. Marillat était le premier à faire étalage de son talent sur une superbe double parade devant Mamilonne puis Nomenjanahary (47e). Quelques instants plus tard, c’est Demarconnay qui sauvait cette fois-ci les siens sur une première tentative d’Etou, puis sur une frappe pure et puissante de Sidibé (48e). Bien mieux qu’en première période, l’ASB n’était que rarement mis en danger jusqu’au dernier quart d’heure et l’expulsion d’Etou pour un second avertissement (74e). Un tournant dans ce match puisque le Paris FC allait prendre confiance et se créer de nombreuses occasions dans les dernières minutes. Des situations sauvées dans un premier temps par Marillat et son montant gauche (80e). Malheureusement, le portier biterrois ne pouvait rien quelques minutes plus tard pour l’ouverture du score de Sarr à la dernière minute du temps réglementaire (0-1, 89e). Une énorme déception pour la troupe de Mathieu Chabert, qui sans livrer un grand match, tenait son point du nul jusque dans les tous derniers instants. Avec ce résultat, l’ASB reste en position de barragiste avant son déplacement de lundi prochain sur la pelouse de Félix Bollaert…

Domino’s Ligue 2 (22ème journée)
Béziers, Stade de la Méditerranée
2500 spectateurs
AS Béziers – Paris FC : 0-1 (0-0)
Arbitres : Aurélien Petit assisté de Sébastien Denis et Erwan Finjean
But : Sarr (89e) pour le PFC
Avertissements : Diakota (18e), Etou (26e, 74e) à l’ASB ; Akichi (53e) au PFC
Expulsion : Etou (74e) à l’ASB
AS Béziers : Marillat – Etou, Atassi, Gbegnon, Mostefa © (Taillan, 81e), Sidibé – Nouri (Rabillard, 90e), Diakota (Banda, 64e) – Kanté, Beusnard – Denkey.
Paris FC : Demarconnay © – Perraud, Yohou, Kanté, Karamoko – Akichi, Mandouki – Lopez (Wamangituka, 75e), Ourega (Sarr, 84e), Nomenjanahary (Pitroipa, 75e) – Mamilonne.

A lire également

  • Ville de Béziers
  • Agglomération Béziers Méditerranée
  • La Région Occitanie
  • Hérault Département
  • Angelotti
  • 1001 Interimair
  • EGF Electricite