SUIVEZ-NOUS

Hugo Munoz : « Former un groupe uni et solidaire »

Après leur excellente saison dernière et une quatrième place au classement, les jeunes joueurs d’Hugo Munoz et Julien Diez tenteront de confirmer à l’échelon national. Entretien avec l’un des deux entraîneurs des U17 Nationaux de l’ASB. 

Quel bilan tirez-vous de la saison dernière ?

Il est positif, avec cette quatrième place au classement que nous avons décroché face à de très belles équipes. Il l’est également par rapport au contenu, à ce que nous avons produit sur le terrain. Face à de gros adversaires, contre qui il est souvent difficile de tenir le ballon, nous avons joué et n’avons pas fait que défendre. Je retiens aussi la régularité qui a été la nôtre cette saison. Les efforts ont été constants. Même si nous avons connu des défaites, nous nous sommes toujours relevés. Les garçons ont su garder la tête sur les épaules. Comme beaucoup d’éducateurs, j’ai simplement le petit regret de ne pas avoir pu terminer la saison. Il nous restait de belles affiches à la maison, on voulait finir avec ce groupe avec qui on s’est vraiment régalé. Après, il y a des choses bien plus importantes dans la vie, mais c’est vrai que ce petit regret existe. 

Vous attendiez-vous à finir si haut au classement ?

Non. L’objectif était d’assurer le maintien, même si nous n’avions pas donné de date et d’heure. Il aurait très bien pu se faire à la dernière journée. Nous avons commencé à le sentir en voyant que les joueurs répondaient à nos attentes, en voyant les copies qu’ils rendaient match après match. À la mi-décembre, on s’est dit que l’on pouvait peut-être aller gratter un petit peu plus. C’était vraiment une belle surprise. 

Vous êtes depuis quelques jours en pleine préparation du prochain exercice. Quel sera le programme ?

Parmi les nouveautés de cette nouvelle saison, nous serons deux entraîneurs au même niveau, Julien Diez prendra plus de responsabilités au niveau du management. Après, en qui concerne la préparation, nous avons dû nous adapter aux circonstances du moment. Les joueurs n’ont pas joué depuis près de quatre mois, même s’ils ont pu faire un peu de renforcement et de musculation. Nous allons avoir pas mal d’entraînements, un stage de préparation et des matchs amicaux. Le but, c’est d’avoir le plus vite possible un état des lieux du groupe avec cette nouvelle génération. 

Justement, qu’attendez-vous de votre équipe ?

Un très bon état d’esprit, du travail et de la rigueur. Nous allons connaître des moments difficiles, c’est à travers cet état d’esprit que nous trouverons les solutions. Nous devrons former un groupe uni et solidaire pour réussir dans ce championnat que l’on sait long et difficile. En U17 Nationaux, la moindre erreur se paye cash, notamment contre les centres de formation. Il faut être toujours dans la prise d’information, l’anticipation et l’adaptation. Il n’y a pas de place à l’erreur, il faut être constamment dans l’action. 

Quels seront les objectifs ?

Il y en aura deux. Le fil rouge, c’est la formation, l’accompagnement des joueurs dans leur progression pour qu’ils puissent monter en U19, puis en équipe première. Sur le court terme, ce sera le maintien. Nous devons essayer de nous installer dans ce championnat qui est très exigeant. Avoir ses U17 et U19 au niveau national en fin de saison prochaine serait une grande fierté pour le club. 

A lire également

  • Ville de Béziers
  • Agglomération Béziers Méditerranée
  • La Région Occitanie
  • Hérault Département
  • Angelotti
  • 1001 Interimair
  • EGF Electricite